Nos anciens étudiants : Coline Vernay, diplômée en 2012 et chargée de communication

Depuis son passage en deuxième année de master à l’Université de la Mode, Coline Vernay a enchaîné les expériences professionnelles et les postes. Deux points communs à toutes ces expériences : Lyon et la mode.
> Interview initialement publiée le 17 novembre 2016.

coline-vernay-chargée-communication

Je conseille aux futurs étudiants d’être curieux et ouverts d’esprit

Quel est votre parcours et situation actuelle ?

Mon parcours : une licence InfoCom à  l’IAE Annecy Savoie Mont Blanc. Un master 1 InfoCom à l’Université de Liège et le master 2 de l’Université de la Mode.

Ma situation actuelle : là, ça se complique, j’ai cumulé les activités en free-lance (conseil en stratégie de communication pour des marques qui se lançaient, rédaction…), d’autres activités salariées (chargée de com, et pendant 2 ans à Modalyon chargée de mission Fashion Summer Session) et de la création d’entreprise / projet de Fashion Truck et valorisation de la création de mode locale (organisation d’une vingtaine d’événements dans différentes villes de la région Rhône-Alpes).

Ensuite de septembre 2015 à août 2016, j’ai travaillé pour l’agence de communication Fashandy puis j’ai commencé à écrire pour Modelab et dans d’autres magazines comme Vivre Lyon.

Pourquoi avoir choisi le master de l’Université de la Mode ? Et quels sont vos conseils pour les futurs étudiants ?

Après avoir étudié InfoCom, j’ai réalisé que ça ne m’intéressait pas de travailler dans la communication dans n’importe quel secteur. Je m’intéressais au secteur culturel, et aux domaines créatifs, comme la mode.

Mes conseils pour les étudiants actuels : vous devriez échanger avec toutes les personnes que vous avez l’opportunité de rencontrer (prof, intervenants, mais aussi les autres étudiants qui ont des parcours et des visions différentes).

Lisez un maximum, profitez du centre de doc de Modalyon qui est une mine d’or, n’attendez pas pour faire ce qui vous intéresse, trouvez du temps pour développer vos propres projets. Si par exemple vous voulez être journaliste de mode, contactez les magazines qui vous plaisent, proposez leurs des sujets, ou créez le vôtre, ou encore exercez-vous dans celui d’un copain… vous pourrez ensuite valoriser votre expérience.

Anticipez pour trouver un stage qui corresponde à votre projet professionnel (qui vous permette de « tester » une entreprise dans laquelle vous aimeriez travailler (pré-embauche ?) ou au moins qui vous permette de découvrir quelque chose qui vous intéresse (personnellement je n’avais pas pour projet de trouver un job à Paris, j’ai fait un stage dans une toute petite entreprise mais méga créative en Islande).

Et enfin choisissez un sujet de mémoire qui vous passionne (en fait, on en parle assez souvent même à la fin de ses études…).

Comment se passe une journée dans votre peau ?

Pour Modelab, je travaille normalement sur de la veille concurrentielle, Je lis beaucoup et j’échange avec l’équipe de rédaction et les différents prestataires et partenaires. Je dois aussi faire l’organisation et la planification du calendrier éditorial plus la rédaction et la publication d’articles.

Selon vous quels sont les tissus du futur ?

Pratiques (par exemple légers mais avec de belles propriétés thermiques), et bien sûr éco-responsables ! Le magazine papier Modelab 2 répond plus en détail à cette question !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s