Mode : Lyon fait sa Fashion Revolution

Du 23 au 29 avril, Lyon célèbre la Fashion Revolution Week. Au programme des évènements de cette semaine : de la mode oui, mais de la mode éthique ! Estelle Bertrand

fashion-revolution-week-lyon

Mouvement mondial organisé dans plus de 92 pays, la Fashion Revolution Week met à l’honneur la mode éthique et positive. A Lyon, des magasins, des bloggeuses et des associations se regroupent pendant une semaine pour proposer des évènements tout au long de la semaine.

Dès le lundi 23 avril, un Apéro-pédagogique sur le thème de la mode et des déchets, qui aura lieu à la Maison de l’économie circulaire à partir de 19h, ouvrira cette édition lyonnaise de la Fashion Revolution Week.

Plusieurs ateliers seront organisés pendant la semaine : création de bijoux, upcycling, couture, etc, et une exposition photo aura lieu en parallèle chez Les Curieux ; cette boutique atelier dont on vous avait déjà parlé lors de notre premier Café de la Mode. Mue Magazine était aussi présent pour cet évènement sur la mode éthique. C’est donc tout naturellement qu’on les retrouvera pour la Fashion Revolution Week.

Le magazine organise en collaboration avec la Capsule Wess, un défilé le jeudi 26 avril à 18h30 chez Les Woraces dans le premier arrondissement de Lyon. Au menu : 30 looks écoresponsables sans oublier une bonne dose de glamour.

Enfin, pour terminer en beauté cette semaine 100% mode, un vide-dressing est organisé toute la journée du 28 avril chez Ylle dans le deuxième arrondissement. Une belle manière de clôturer cette semaine de la mode éthique en faisant la part belle aux vêtements de seconde main.

Inciter les marques à plus de transparence

Car de plus en plus de consommateurs font attention à la provenance de leurs vêtements et font des achats plus raisonnés. C’est là l’objectif premier de la Fashion Revolution Week : mettre en lumière un mode de consommation plus durable et moins nocif.

En choisissant la date d’anniversaire de la catastrophe du Rana Plaza, la créatrice Carry Somers, à l’initiative de ce mouvement, porte un message fort. En effet le 24 Avril 2013 à Dhaka au Bangladesh, le nom du Rana Plaza qui accueillait des ateliers de confection textile est devenu tristement célèbre lorsqu’il s’est effondré, causant la mort de 1 133 personnes et plus de 2 500 blessées.

rana-plaza-fashion-revolution

Chaque année, le collectif Fashion Revolution incite donc ceux qui aiment et consomment la mode à se demander qui a fait leurs vêtements, à imaginer le chemin qu’ils ont suivi depuis le cultivateur de la matière première, jusqu’au confectionneur et au distributeur en passant par le filateur, le tisseur et l’ennoblisseur ; et à poser la question à leurs marques préférées via les réseaux sociaux avec le hashtag #whomademyclothes (qui fait mes vêtements ?).

fashion-revolution-week

Le collectif encourage également les écoles de mode à mobiliser leurs étudiants autour de la thématique de la mode éthique et durable. Pas étonnant donc que Casa 93 soit de la partie. Les étudiants, que nous avions eu le plaisir d’accueillir pour le colloque Mode et Morale de l’Université de la Mode, vont créer des vêtements upcyclés puis les présenter lors d’un défilé en juillet.

Alors quelle marque allez-vous interroger ? #whomademyclothes

> Retrouvez tous les évènements de la Fashion Revolution Week de Lyon sur leur page Facebook.

Publicités

Un commentaire sur “Mode : Lyon fait sa Fashion Revolution

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s