Nos anciens étudiants : Vincent Jeannet diplômé en 2010 et créateur de VJ Sourcing en Inde

Nos diplômés ont parfois des envies d’ailleurs. C’est le cas de Vincent Jeannet qui s’est épris de l’Inde et a décidé d’y créer son entreprise de sourcing. On vous dévoile aujourd’hui le parcours de ce baroudeur passionné. Estelle Bertrand

Vincent Jeannet fondateur de VJ Sourcing Inde

La nostalgie me fait du bien, je suis en train de voir notre monde d’ado redevenir à la mode !

Racontez-nous votre parcours et votre situation actuelle.

Diplômé d’un master de marketing international finalisé par un stage chez Ralph Lauren, j’ai décidé de découvrir le monde en solitaire. J’ai voyagé pendant 6 mois avant de rejoindre l’Université de la Mode en Master Mode et Création et découvrir un autre univers que celui des écoles privées.

A la fin de l’année j’ai réalisé mon stage dans une usine de prêt à porter en Inde du Sud (Dior Enfant, Boss, Montclair, Petit Bateau, Timberland) et j’ai ensuite été immédiatement recruté par le groupe Zannier (Kenzo Kids, Levis Kid,Catimini, IKKS,etc.) en contrat VIE (Volontariat International en Entreprise ndlr) pour participer au développement de leur bureau d’achat et de leur centre de qualité en Inde du Sud.
Cette expérience m’a formé et inspiré et j’ai démissionné pour monter un bureau d’achat à Tirupur en 2014, VJSourcing Pvt Ltd venait de voir le jour.

Parlez-nous de votre entreprise.

VJSourcing Pvt Ltd est une société indienne spécialisée dans le sourcing des savoir-faire du sud de l’Inde. Pour cela nous avons un bureau textile à Tirupur et un bureau cuir à Chennai. Notre mission est d’accompagner nos clients dans la réalisation de leurs projets, des premières étapes créatives jusqu’à la livraison des produits. Nous nous adressons aux grandes marques de prêt à porter internationales et à tous les départements achats ou communication des entreprises en tout genre, souhaitant développer des supports de communication et des cadeaux d’affaires sur mesure. Aujourd’hui nos clients sont LVMH, Bonpoint, One Step, Jaeger Lecoulter, Four Seasons Hotels, Club Med et plein d’autres beaucoup moins connus mais tout aussi importants à nos yeux.

Pourquoi cette envie de vous lancer dans l’entreprenariat ? Et pourquoi l’Inde ?

Je n’ai jamais eu la chance d’avoir des boss inspirants, j’ai donc monté une société pour essayer de devenir ce que je n’avais jamais eu la chance de trouver. Transmettre, inspirer et stimuler ses collaborateurs est de loin la tâche la plus positive et importante d’une carrière. Une rencontre en Bolivie m’a permis de réaliser mon premier stage en Inde et a donc change ma vie en quelque sorte.

Une journée dans votre peau ça ressemble à quoi ?

Mes journées ne se ressemblent pas mais voici un exemple pour une semaine : réveil très tôt, une heure de sport, balade dans mon quartier, un bon petit déjeuner et une heure pour traiter mes mails, ensuite call skype avec mes équipes et fournisseurs. Entre temps la France se réveille, on revient sur les mails puis rendez-vous à la banque, call skype et relances permanentes pour éviter que les engagements n’aient pas plus de 24 h de retards. Train de nuit, réveil dans une autre ville pour une visite avec des fournisseurs, faire avancer des développements produits, rendez-vous en usine avec nos inspecteurs qualité.

Je passe beaucoup de temps sur la route car il y a beaucoup de circulation ici… Gestion des mails en fin de journée puis train de nuit à nouveau pour rencontrer l’équipe au bureau. Je fais un point général, je mets en place des objectifs, rappelle à l’ordre si nécessaire. On déjeune en équipe pour la cohésion et la motivation, je visite de nouveaux fournisseurs et à nouveau je saute dans un train de nuit et ainsi de suite.
Du lundi au samedi je ne chôme pas, il faut faut beaucoup d’énergie positive à transmettre à tous les collaborateurs.

Pour vous c’est qui et/ou quoi qui fait la mode en ce moment ?

Les rues des grandes villes asiatiques inspirent nos grands créateurs depuis des années. Les 80’s françaises et italiennes ont une grande influence aujourd’hui. La nostalgie me fait du bien, je suis en train de voir notre monde d’ado redevenir à la mode ! C’est nous qui avons participé à la création de cette mode il y a 20 ans et aujourd’hui nous sommes pour la première fois témoins de son retour et cette sensation est géniale ! En 2016 j’ai trouvé une paire de basket à Hong Kong que je n’avais pas pu me payer à 10 ans, ils avaient lancé la réédition et je me la suis payée à 30 ans. C’est unique de pouvoir retrouver une sensation d’enfant grâce au retour d’une mode.

Vous avez des créateurs favoris ? Lesquels ?

Simon Jacquemus et Stephane Ashpool qui viennent prendre une place importante dans la création grâce à leur générosité, leur amour du passé, de la jeunesse et leur vision sereine et bienveillante du monde d’aujourd’hui. Un grand merci à eux deux pour véhiculer cet optimisme aux yeux du monde.

Vos conseils pour les étudiants de l’Université de la Mode ?

Allez ouvrir un maximum de portes. Elles sont nombreuses et de belles choses s’y cachent derrière

Pour finir, la mode pour vous en un mot c’est ?

Excitant !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s