Mode : 2018, l’année Margiela

« Mystérieux », « discret », « insaisissable », Martin Margiela se fait rare. Cette année pourtant il est loin d’être invisible : pas moins de deux expositions célèbrent son travail de couturier. 2018 est, et sera, l’année Margiela. Estelle Bertrand

Margiela-Martinmargiela-ID
©Giovanni Giannoni; Hermès S/S 1999, Photo: Studio des Fleurs

Diplômé de la prestigieuse Académie royale des Beaux-Arts d’Anvers, Martin Margiela est associé à cette nouvelle vague de couturiers belges qui déferle sur les années 80 : « les six d’Anvers » (Walter Van Beirendonck, Ann Demeulemeester, Dries Van Noten, Dirk Van Saene, Dirk Bikkembergs et Marina Yee). De Jean-Paul Gaultier à Hermès en passant par la création de sa propre maison de couture éponyme, Martin Margiela a laissé une empreinte indélébile dans le monde de la mode.

En effet le « créateur sans visage » n’a rien d’invisible quand il s’agit de son style : déconstruction novatrice, récupération inventive, blanc épuré, Martin Margiela est aujourd’hui une source intarissable d’inspiration pour la mode. De l’oversized au goût du vintage, l’empreinte Margiela se cache derrière beaucoup de tendances actuelles.

Son travail célébré au musée

Bien qu’ayant pris sa retraire anticipée il y a 10 ans, le créateur belge est aujourd’hui sur le devant de la scène avec pas moins de deux expositions consacrées à son travail en 2018. Une vaste rétrospective de son œuvre, mise en scène par nul autre que Martin Margiela lui-même, est présentée au Palais Galliera pendant que le Musée des Arts Décoratifs reprend l’exposition « Margiela, les années Hermès » présentée en 2017 au Musée de la Mode (MoMu) d’Anvers.

MoMu-Margiela-Hermès

Un retour sur le fruit de six années de collaboration entre la très classique et luxueuse maison de couture et le discret créateur, autour de 120 silhouettes accessoirisées sur une scénographie oscillant entre le orange Hermès et le blanc Margiela. Deux univers que l’on croit radicalement opposés mais qui, sous la houlette du styliste belge, ont su fusionner pour créer quelques-unes des collections les plus emblématiques de la Maison Hermès.

Grand Prix du Livre de Mode®

Ainsi ce n’est pas une surprise si c’est le livre qui accompagnait l’exposition Margiela, les années Hermès au MoMu d’Anvers qui a gagné le Grand Prix du Livre de Mode (GPLM) 2018.

GPLM-Lyon-Margiela-Hermès

Depuis 1996, le GPLM est décerné par les étudiants du Master 2 de l’Université de la Mode de Lyon parmi une sélection faite par un jury d’enseignants chercheurs, d’anciens lauréats et étudiants. Cette année c’est donc l’ouvrage collectif publié aux éditions Actes Sud, Margiela, les années Hermès, qui a été plébiscité par les étudiants tant pour la qualité de ses textes que pour l’aspect visuel très soigné du livre.

En 2016 déjà, les étudiants avaient décerné le GPLM au livre Les Belges, Une histoire de mode inattendue de Didier Vervaeren, aux éditions Lannoo, preuve que le travail de ces fameux stylistes belges ne laisse, encore aujourd’hui, pas indifférents les étudiants en mode.

Les cinq ouvrages en compétitions pour le GPLM étaient :
– Georges Vigarello, Histoire culturelle de la robe, éd. du Seuil
– Chantal Trubert-Tollu, Françoise Tétard-Vittu, Jean-Marie Martin-Hattenberg, Fabrice Olivieri, La maison Worth (1858-1954), naissance de la haute couture, éd. La Bibliothèque des Arts
– Catherine Legrand, De la tête aux pieds, accessoires du monde : chapeaux, sacs, chaussures, éd. La Martinière
Patrick Mauriès, Androgyne, une image de mode et sa mémoire, éd. Thames & Hudson
– Ouvrage collectif, Margiela, Les années Hermès, éd. Actes Sud

> Margiela / Galliera, 1989 – 2009 du 03 mars au 15 juillet 2015 au musée Palais Galliera
> Margiela, les années Hermès du 22 mars au 2 septembre 2018 au MAD Paris

Publicités

3 commentaires sur “Mode : 2018, l’année Margiela

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s