Challenge des Jeunes Talents de Mode, 8 projets inspirés

Le 28 juin dernier a eu lieu le Challenge des Jeunes Talents de Mode pour les licences professionnelles de l’Université de la Mode. Une journée qui concrétise une année de travail durant laquelle les étudiants ont créé une marque de toutes pièces : du stylisme à la boutique, les projets ont été pensés dans les moindres détails. Estelle Bertrand

challenge-telent-mode

Parce que l’Université de la Mode ce n’est pas seulement un master Mode et Communication, c’est aussi une licence professionnelle métiers de la mode. Cette licence en alternance est gérée par Créatech sur le campus de Roanne et comme chaque fin d’année, une nouvelle édition du Challenge des Jeunes Talents de Mode est organisée.

Car en plus de travailler en alternance dans leurs entreprises, les étudiants de la licence professionnelle doivent mener à bien un projet sur l’année en groupes composés de stylistes et de modélistes. L’objectif : créer sa marque de A à Z, des vêtements à la boutique en passant par la communication, autour d’un thème commun à tous.

challenge-jeunes-talents-de-mode.jpg
Les stands des marques Olympe et de A contre Temps

Génération Z

Cette année c’est la thématique de la génération Z qui a inspiré les étudiants. Au total 8 marques aux univers très variés.

Il y a les groupes qui ont fait le choix de prendre le thème comme une cible pour leur marque tout en adaptant leurs produits à cette fameuse génération Z.

  • Ellui: une marque au nom équivoque qui « n’affirme plus un genre mais une identité« . Les étudiants ont poussé le concept dans les moindres détails : des noms de leurs tenues jusqu’au motif inspiré d’un insecte qui change de sexe. Une marque dans l’air du temps qui a déjà tout d’une grande ce qui n’a pas échappé au jury qui leur a offert la troisième place du Challenge des Jeunes Talents de Mode.
brown-bear-printed-sweater
Ellui
  • Fréquence Zéro « les vêtements branchés qui protègent des ondes » : sans doute le concept le plus technique de cette édition du challenge. Les étudiants se sont intéressés aux études sur l’usage des portables et sur l’impact des ondes électromagnétiques sur le corps humain pour créer un vestiaire masculin et féminin. Leurs vêtements intègrent des tissus anti-ondes en fibres de métal disposés à des endroits stratégiques du corps (poitrine, tête, organes génitaux). Une idée inspirée qui devrait parler à la génération Z et qui a permis à Fréquence Zéro de remporter la deuxième place du Challenge des Jeunes Talents de Mode.
affiche-encadree-the-adventure-begins
Fréquence Zéro
  • A contre temps: les étudiants ont proposé ici une marque éco-responsable qui parle à cette nouvelle génération qui aspire à une consommation plus raisonnée et durable. Une collection pour hommes et femmes composées de pièces modulables permettant de pallier aux intempéries avec style.

D’autres groupes ont décidé de prendre le thème génération Z à contrepied et de s’intéresser aux mamans et grand-mères de ces enfants :

  • Olympe: les étudiantes se sont penchées sur le phénomène de la crise de la quarantaine chez les femmes, synonyme de nouveau cycle et d’une envie de rompre avec le quotidien qui passe bien souvent par les voyages. D’où l’idée d’une collection inspirée par trois destinations : la Grèce, le Royaume-Uni et le Japon.
  • Nicotte: c’est la marque pour les jeunes retraitées actives, une cible qui a bien souvent du mal à trouver des vêtements adaptés à leurs morphologies et tendances. C’est le parti pris de Nicotte qui a su flairer là une bonne idée.
8
Nicotte

Enfin il y a ceux qui ont choisi de traiter le thème en s’intéressant à un phénomène qui marque cette fameuse génération Z :

  • Démesure: les étudiantes se sont intéressées aux hommes qui font beaucoup de sport et qui, de fait, ont plus de mal à s’habiller en fonction de leur morphologie. Démesure propose donc un vestiaire adapté aux corps des sportifs suivant qu’ils ont une musculature en A ou en V.
  • Diaphore « une marque pour deux, qui se vit à deux » : c’est le prix coup de cœur du jury, une marque pour hommes et femmes qui propose des pièces assorties pour les couples. C’est en sondant les réseaux sociaux que le groupe a trouvé l’inspiration : que ce soit les amis, les familles, les couples, la tendance est à l’assorti, une manière d’afficher les couleurs de son « clan ».
diaphore
Diaphore

Et le premier prix est attribué à ….

Unik’A, une marque qui revisite l’uniforme scolaire des collégiens. C’est l’un des projets les plus abouti de cette édition du Challenge.

moins-lourde
Unik’A

Le sujet du retour de l’uniforme à l’école est plus que d’actualité et pour approfondir leurs données, les étudiantes ont fait des études quantitatives auprès des collégiens. Il en ressort que 64% d’entre eux sont pour le retour de l’uniforme si celui-ci est actualisé. En partant de ce constat, les étudiantes ont créé Unik’A, « l’uniforme tendance ».

Leur marque n’est d’ailleurs pas passée inaperçue puisque pour mener leur projet à bien elles ont été aidées par des établissements scolaires intéressés leur projet.

challenge-talents-de-mode
Les étudiantes d’Unik’A, gagnantes du Challenge

Leur licence professionnelle en poche, les étudiants de Créatech et de l’Université de la Mode sont désormais prêts à se lancer dans la vie active et peut-être que vous verrez bientôt des marques comme Ellui, Diaphore ou encore Nicotte, fleurir dans les corners des grands magasins !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s